Le crowdfunding,Les particuliers désireux de se lancer dans le “crowdequity” bénéficient de quatre sortes d’avantages fiscaux.

Bien sûr que non, ce ne sont pas les avantages fiscaux qui incitent les Français à se lancer dans le “crowdequity”, ce segment du crowdfunding ou financement participatif, qui consiste à mettre en relation quasi-directe, via Internet, des start-up en quête d’argent frais avec des épargnants à la recherche de nouveaux placements… Selon une enquête réalisée par la plateforme de crowdequity Anaxago, 85% des particuliers interrogés viennent au financement participatif d’abord pour participer à une aventure entrepreneuriale.